Retrouvez-nous au
21 rue d’Algérie, 69001 Lyon

04 78 85 83 80

AURÉLIE GILLES
+33 (0)6 86 87 12 87

SÉBASTIEN CACITTI
+33 (0)6 34 23 05 91

contact@dissidentia.fr

Paul McCarthy unplugged… Par Toutatis ! Astérix se mordrait-il la queue ?

octobre 20 17:06

Menhir du Champ Dolent

Le « Tree » officiellement, le Sapin géant pour certains voire le plug anal pour d’autres…
En tout cas l’installation de 24m de haut de l’artiste américain McCarthy ne sera pas réinstallée après avoir été sauvagement vandalisée puis dégonflée ce week-end !

Un vandalisme étant survenu peu après que le « Printemps français » (mouvement mêlant militants identitaires et catholiques traditionalistes) se soit insurgé de l’installation d’un « plug anal » au cœur de la place Vendôme… (Pour reconnaître un plug anal ; encore faut-il en avoir déjà vu un !!! Erudition un peu étrange de la part de catholiques traditionalistes !). Également survenu peu après que quelques esprits étriqués aient définitivement qualifié cette œuvre de « moche » !

Petit un ; l’esthétique n’est évidemment pas la vocation principale de cette installation… Il s’agit, petit deux, d’une notion extrêmement personnelle. La beauté n’étant pas intrinsèquement liée aux choses elles-mêmes mais au regard que l’on porte sur elles !!!
La question de la légitimité de cette oeuvre est intimement liée à la légitimité et à l’utilité de l’art en général !
Choquer, déranger, interpeler et à minima ; faire parler, discuter, s’insurger parfois, se dresser et « s’ériger » toujours…

L’acte d’ériger est au demeurant l’un des modes d’expressions les plus anciens et les plus communément employés pour faire “preuve” de son existence…
Créer une rupture avec le contexte ; ériger la verticalité pour rompre l’horizon ! Laisser une trace… les menhirs, les colonnes, les obélisques sont tout autant d’élans phalliques ; analogies symboliques entre puissance sexuelle et existence artistique…

Saboter cette œuvre de McCarthy correspond donc bien à censurer les figures de proue les plus emblématiques de notre civilisation, à nier notre passé, notre histoire et nos racines.
Sous couvert d’un puritanisme amnésique : dégonfler « Tree » reviendrait symboliquement à renverser les menhirs de Carnac pour que la morale soit sauve…

Sacrément paradoxal, culturellement très limité et intellectuellement condamnable !

Contre toute attente ; Astérix serait-il donc le meilleur ami d’un tailleur de pierre sexuellement déséquilibré ?